rouge rouge encore du rouge



1 commentaire:

  1. Après le noir, le rouge est à l'honneur chez toi, ezt cela me plait, cette alternance de couleurs vives... Si pour certains le Rouge et le Noir c'est du Stendhal, pour moi cela me rappelle les drapeaux de l'anarchie qui flottaient dans la Halle aux Grains de Toulouse, lors de la venue en mai 1968 du "maître Léo Férré". Un concert nettement supérieur à ceux que j'avais vus auparavant, les Johnny, Lama, Eddy, Nougaro,... et même Brel et Brassens, pourtant des sacré cadors.
    Gérard de Saint Agne.

    RépondreSupprimer